Le guide d'entretien des couches lavables (expérience d'ancienne maman laveuse)

Voici un guide d'entretien des couches lavables, tiré, entre autres de mon expérience.

Une couche lavable a une durée de vie de 200 à 250 lavages si vous respectez ces quelques  règles simples. 

 

Et vous verrez que les a prioris n'ont pas lieu d'être !! pas de lavage à 90° ou le repassage des couches pour les "désinfecter"

Non c'est tout simple, ne vous en rendez pas esclave et vous verrez ça ne prend pas plus de temps que de laver le linge de la maison !!

Avant la première utilisation :

 

Les matières utilisées pour la confection de la partie absorbante des couches lavables atteignent leur capacité maximum d'absorption qu'après une dizaine de lavages, Il vous suffit de laver les parties absorbantes avec votre linge familial plusieurs fois avant la 1° utilisation. Vous pouvez aussi les faire tremper toute une nuit dans un seau d'eau ou d'ajouter un booster pour maximiser l'absorption.

 Utilisation :


Pour bien tourner avec les couches lavables et ne pas stresser devant la machine à laver, je vous conseille d'avoir 12 TE2 + 10 inserts supplémentaires (soit 12 culottes et 22 inserts)

 

Lors des siestes ou si votre enfant a des urines abondantes, ajoutez un booster pour augmenter la capacité d'absorption. 

Vous pouvez également ajouter un voile de protection en cellulose (Ou un voile polaire) chaque fois que vous changez votre bébé. Ces feuilles permettent de simplifier le nettoyage des couches notamment en cas de selles.


Vous venez de changer votre enfant : que faire des couches utilisées ?

En cas de selles, retirez le maximum avec la feuille de protection. Jeter les selles et la feuille de protection en cellulose à la poubelle, au bac à compost (elles sont biodégradables à 100%).
 

Je déconseille de jeter la feuille aux toilettes. Même biodégradables, lorsque celles-ci sont jetées dans les toilettes, elles bouchent par la suite les canalisations et les pompes des systèmes d'épuration des villes car elles ne se décomposent pas, à l'image du papier toilette.

 

Avec le voile = pas besoin de "décroter" la couche !!


Si, malgré la feuille de protection, les selles ont atteint la couche (comme un caca explosif) retirez les résidus sous un filet d'eau à la main ou en vous aidant soit d'une petite brosse soit du jet de la douche.

Si les feuilles sont simplement mouillées d'urine, vous pouvez les laver avec vos couches en machine. Elles peuvent être utlisées 5/6 fois (si pas de selles)

 

 

 Stockage:

 

Avant le lavage, vous stockez à sec vos couches et les inserts (maximum 2 jours) dans un contenant (seau,poubelle...) équipé d’un couvercle, suffisament grand.
 
Étant donné que les selles sont jetées, le stockage ne produira que peu d'odeurs. Vous pouvez glisser dans le contenant, un coton ou un linge imbibé d’huile essentielle de tea tree (arbre à thé), lavande ou citron pour le côté antibactérien et désodorisant.

 

Si vous nettoyez les fesses délicates de votre enfant avec des lingettes lavables : vous les stockerez dans le même contenant.

 

Je déconseille le stockage à l'eau, car le risque de prolifération des bactéries est grand et ouille ouille ouille que ça fait mal au dos de vider le seau plein d'eau !!

 

Pour la culotte de protection ou la culotte de la TE2 Chrysalide: si elle est humide, on la stocke avec les couches souillées. Si elle est sèche on la réutilise.

 

 

 Lavage :  

 

N’attendez pas d’avoir une machine pleine de couches pour les laver.

Les couches, culottes de protection et inserts se lavent à 40° avec le reste du linge de la famille. Y ajouter le linge inbibé des quelques gouttes d'huiles essentielles ou utilisez un agent désinfectant (genre sanytol) pour un lavage à 40° pour désinfecter votre linge.

Ne pas dépasser 2 jours de stockage. Avec des enfants, la machine à laver tourne quasiment chaque jour, donc ajoutez au linge familial les couches de la journée.

 

Pensez à retourner les fermetures velcro vers l'intérieur pour qu'elles ne s'abîment pas et n'accroche pas votre linge.

 

Les couches en tencel se lavent plutôt à 40°C (ponctuellement à 60°C). Il n'est pas nécessaire de laver vos couches à 90°C : à cette température, vos couches s'useront plus rapidement et vous consommerez beaucoup plus d'énergie. Evitez d'utiliser un programme court, car les fibres ne seront pas assez nettoyées et les couches risquent de sentir mauvais. N'ayez pas non plus la main lourde sur la lessive (divisez la dose par 2) car trop de lessive encrasse les couches. 

 


Pensez à décrasser vos couches, inserts et lingettes, tous les 2 à 3 mois pour les nettoyer en profondeur.

Si elles absorbent moins ou si vous avez des fuites c'est qu'elles sont encrassées.

Pour cela un lavage à 60° sans lessive est suffisant. Vous pouvez y ajouter éventuellement une cuillère de percarbonate de sodium. Sinon vous avez la possibilité de les faire tremper une nuit avec des cristaux de soude avant de les laver.

 

En effet à force de lavage et d’utilisation vos couches s’encrassent de résidus de lessive, de liniment ou de crème. 
Évitez d’utiliser des lessives glycérinées (savon de Marseille etc.) : celles-ci encrassent les fibres des couches, diminuent leur capacité d’absorption, augmentant ainsi le risque de fuites !

 

 Séchage :

 

Un séchage optimal est primordial sous peine de mauvaises odeurs, de fuites et d’érythèmes fessiers.

A l’air libre
Les culottes de protection ne tolèrent pas autre chose, pas même le radiateur !!

Les couches sèchent en général en 24h. Le tencel sèche plus rapidement que le coton et le chanvre par exemple.

Au sèche-linge
Il est plus énergivore, mais cela peut rassurer et faciliter la vie de certains parents. Le sèche-linge va user plus précocement vos couches. Gardez en tête que les tissus synthétiques (comme le PUL des culottes) ne le tolèrent pas du tout.

 

Des tâches !!
 

Utilisez un voile de protection, il permet de lutter contre les tâches potentiellement liées aux selles et à l’usage de crème grasse pour traiter un problème de rougeur.

 

Rincez la couche s’il y a eu des débordements tâchants. 

 

Remplissez vos machines à laver, mais sans non plus trop tasser le linge de manière à ce qu’il soit suffisamment brassé.

 

Frottez les doucement avec du savon (l’idéal étant du savon au fiel de bœuf).

 

N’abusez pas des détachants bios ou non et ne faites pas tremper vos couches avec un détachant. Cela les endommagerait. .

 

Mais surtout restez zen : après tout, ce sont des couches et une ou deux tâches ne riment pas avec saleté ^^

Comme il s'agit d'une confection artisanale, le délai de livraison est de 5 jours ouvrés